lundi 11 janvier 2010

Dans ma bulle....



Une douce chaleur m’a envahie, le bien être est omniprésent, il n’y a pas de passé, pas d’avenir, je vis chaque moment, sans penser à rien d’autre que l’instant présent.

Je me suis coupée du monde pour m’en inventer un autre, le mien a la douceur du chocolat qui fond sur la langue, la senteur du jasmin qui dévoile ses plus beaux arômes quand le soleil se couche, la sérénité du ruisseau qui chante le long d’un chemin, la force d’une cascade qui se jette bruyamment dans un lac où se reflètent des montagnes enneigées.

Les nuits sont tièdes et étoilées, le ciel est toujours dégagé, il n’y a pas l’ombre d’un nuage. Le désert est rempli de fleurs, les forêts regorgent d’arbres et aucune liane ne vient entraver mon chemin. Les enfants traversent les champs de blé en riant bruyamment, ils ont les mains collantes, leurs visages sont sales et leurs yeux pétillent de bonheur. Un cheval galope crinière dans le vent, il n’appartient à personne, libre et sauvage, il poursuit sa course effrénée et déploie lentement ses ailes pour aller saluer le ciel.

Je me suis réfugié dans ma bulle et je n’ose plus en sortir car ce monde me fait peur. Je ne peux pas vivre dans le passé, il me faut songer à l’avenir et j’aimerais arrêter le temps pour rester dans l’instant présent.

Ma tour ressemble à Babel, il n’y a plus de langue universelle et seul l’espoir me retient de ne pas m’en jeter. J’ai voulu toucher le ciel et comme Icare, je me suis brûlée les ailes. Mon navire est devenu fantôme et erre dans les flots déchainés.

Une douce chaleur m’envahit, le soleil caresse ma peau et j’entends le bruit de l’eau. J’ouvre les yeux face à la mer et je regarde l’horizon, frontière entre mon passé, mon présent et mes lendemains….. Seul celui qui a scellé mon destin sait ….si je vais la traverser…..

33 commentaires:

  1. Toujours ces questionnements ? Comme toi, je me réfugie dans une bulle qui me permet d'oublier de me poser les bonnes questions. Car que c'est dur de choisir une réponse.

    RépondreSupprimer
  2. belle envolée!!! belle photo aussi!

    RépondreSupprimer
  3. je reviens lire de plus près demain...juste te dire que je pense à toi ce soir...à demain belle et charmante Ysa

    RépondreSupprimer
  4. J'aime beaucoup ta bulle, je la connais bien... Je dit souvent que je suis dans le brouillard et que je ne vois que ce que j'ai envie de voir....

    Tu à lu le Buveur de Temps de Philippe Delerm, celui où le personnage prend son envol et sors de sa bulle à cause d'un regard...

    Je t'embrasse très fort Ysa

    RépondreSupprimer
  5. Etre dans sa bulle de temps à autre, ça sert parfois de béquille pour pouvoir mieux avancer par la suite. On a toujours besoin d'un nid douillet mental où l'on peut se réfugier. Ne culpabilise pas et prends ton temps, c'est que tu as besoin de rêver avant de reposer les pieds sur Terre.
    Bon courage. Bises à toi.

    RépondreSupprimer
  6. C'est bien d'être dans sa bulle, comme une goëlette sans marin...
    Parce que si Bosco est dans le coin, oula !

    Besos Ysa qui bulle °
    Jack

    RépondreSupprimer
  7. Hello ! comment interpréter ce joli billet. Un rêve ? Ne reste pas trop longtemps dans cette bulle là ! sors un peu, va dans ta ferme, les tomates, les courgettes, les poivrons, poussent, il faut les récolter, les animaux, il faut s'en occuper ! ne les laisse pas tomber, ils ont besoin de toi et nous aussi !

    RépondreSupprimer
  8. Joli texte mais qui pose tant de questions sans réponse

    RépondreSupprimer
  9. Te voila poetique ... tres beau texte et tres belle photo !
    Je t´embrasse et je pense bien fort a toi ...

    RépondreSupprimer
  10. ben zut je suis encore à l'opposé des autres ça devient pénible ! je voulais dire et tant pis je le dis qu'une bulle s'est bien mais s'est super dangereux car le jour où ça va mal, on y va pour se réconforter mais on risque de ne pas en revenir... pourquoi revenir d'un endroit où on est bien... et pour ceux qui nous entourent le cauchemar commence... ma mère agit ainsi, elle va dans son "monde" sauf que quand on lui parle elle n'entend plus... j'essaie de la mettre en garde que la fuite c'est pas la vie, malheureusement la vie c'est une lutte constante...
    mais ne vous fâchez pas... je respecte tous ces choix, toutes ces bulles, je pense différemment... dites moi si j'en ai le droit car je me pose beaucoup de questions et malheureusement je n'ai pas de bulles...
    gros bisss ma petite YSA

    RépondreSupprimer
  11. Coucou Ysa !
    Enfin, j'ai récupéré internet !
    Quel canon ma belle blonde ! Tu es magnifique en rêveuse romantique... On dirait une photo de David Hamilton.
    Tu as le droit d'entrer dans ta bulle, ça fait du bien parfois, à condition d'en sortir toute neuve, prête à affronter la jungle extérieure !
    Mais la vie, c'est ça et elle est tellement belle la vie, non ?
    Dan...

    RépondreSupprimer
  12. si tu es face à la mer salée, tu pourras traverser sans problèmes... non..?

    RépondreSupprimer
  13. comme toi dnas ma bulle...alors traverse ou traverse pas ? Tenter par un retour au camping du Perroquet ? ;-)

    RépondreSupprimer
  14. Personnellement je sens que tu as besoin d'un gros changement dans ta vie.Ta bulle est très belle mais il faut en sortir. Je suis sur qu'il a des choses pour toi merveilleuses.
    Bye Ysa A+

    RépondreSupprimer
  15. Une nouvelle bannière pour une nouvelle philosophie de vie ! Du bleu pour le ciel et ton beau visage bullé pour le rêve ... Une bien jolie façon de présenter tes résolutions 2010 ... Amertume et mal d'être percent au travers des lignes ... Ah, où est notre jeunesse insouciante !!!!!!!!
    Mille bisous ma belle (car tu es vraiment belle sur cette photo !) et ACCROCHES TOI au chaud soleil de la vie !!!

    RépondreSupprimer
  16. Si tu souffres de calculs évites absolument le chocolat..Le Goût a eu une consommation excessive, le mot est faible, résultat coliques néphrétiques....

    RépondreSupprimer
  17. Eh bien Ysa, est-ce optimiste ou pessimiste ? je te sens un peu triste.... je suis dans un état assez proche en ce moment sans bien savoir moi non plus si c'est du bonheur ou du rêve...
    Je pense très fort à toi, même quand je n'ai pas le temps de passer te voir !
    Gros bisous !!!

    RépondreSupprimer
  18. PLOP, fais ta bulle en éclatant. Réveille toi douce enfant, il est temps !!!
    Le passé par tes paroles, tu peux le ravivier, mais pas le changer... Ne jamais rien regretter.
    Ton avenir est face à toi, il y est question d'envie et de choix. Aux armes Ysa !
    Vis et profites du moment présent.
    Il y en a qui t'aime tant.

    RépondreSupprimer
  19. FIGELE : Je suis dans la réflexion, mais je crois que je vais être obligée de traverser...

    JOELLE : On est tellement bien dans la bulle, le problème c'est qu'on ne peut pas y rester car la vie nous rattrape...

    MAE : Je voulais me mettre dans une bulle, pfff, j'ai pas réussi..... alors j'ai bidouillé la photo....

    NANOU : T'inquiète, je ne bouge pas...

    VIRGINIE : S'il suffisait d'un regard pour que je prenne mon envol alors je signe tout de suite, mais la vraie vie est bien plus compliquée...

    SCO : J'ai bien peur qu'il me faille laisser ma bulle rapidement, et l'atterrissage risque d'être bien douloureux...

    JACK : Une goëlette sans marin, j'aime assez l'image, mais s'il n'y a pas de marin pour la guider, ça risque de ne pas fonctionner....

    CKKV : Chacun peut l'interpréter comme il le veut, mais il y a forcément quelque chose de pas gai derrière tout ça.... pour la ferme, je n'ai même plus envie d'y aller...

    BRICO GIRL : Là est bien le problème, des questions, toujours des questions, jamais de réponses et aucune solution...

    EMMANUELLE : Poétique quand je suis triste oui... c'est tellement plus facile à écrire dans ces moments là...

    RépondreSupprimer
  20. FLOLIPO : Je suis entièrement d'accord avec toi, une bulle c'est bien, c'est se voiler la face aussi..et ça ne résoud rien !!

    CARELI : J'ai peur d'en sortir encore plus abimée, à moins que je décide d'y rester, mais ça n'arrangera pas les choses....

    CHARLES : J'ai peur que tu n'aies pas bien capté le sens de mon billet...

    BERANGERE : La ligne de démarcation se rapproche, je crois que je n'aurai pas le choix... le camping du Perroquet pourrait arriver plus vite que prévu....

    CATCENT : Oui il faut que ça change, on s'y emploie, mais les choix sont parfois douloureux...

    JO : Parfois je rêve de revenir en arrière, pour pouvoir faire les choses autrement....

    HEURE BLEUE : Comment se passer du chocolat, c'est encore un luxe que je peux m'offrir....

    RAINETTE : C'est un billet pessimiste, une impression de tourner en rond, de ne plus savoir ce qu'il faut faire.... alors comme tout est trop compliqué, je m'évade pour ne pas affronter...

    MAIA LUANA : J'ai tellement de fois pris les armes et recommencé que je doute de ma force pour une nouvelle fois affronter la tempête qui se prépare....

    RépondreSupprimer
  21. beaucoup d'entre nous se réfugient dans une bulle.

    RépondreSupprimer
  22. Si j'ai compris... mais je voulais faire pétiller quelques bulles de taquinerie... Tu me connais....

    RépondreSupprimer
  23. ha tu montres enfin le bout de ton nez... tu es bien jolie zaza
    c'est quand même bien d'être au soleil et de voir la mer chaque jour lorsque l'on ouvre sa fenêtre
    bisous

    RépondreSupprimer
  24. ha tu montres enfin le bout de ton nez... tu es bien jolie zaza
    c'est quand même bien d'être au soleil et de voir la mer chaque jour lorsque l'on ouvre sa fenêtre
    bisous

    RépondreSupprimer
  25. j'ai lu ta réponse...bises et courage !

    RépondreSupprimer
  26. je suis en train de construire ma bulle. Sans doute pour me protéger. je ne suis pas assez forte pour vivre dans l'hypocrisie ambiante.

    ça me dégoute et ça me rend malade. (pour de vrai en plus, nauséeuse et non ce n'est pas la gastro, je me connais)
    Alors le mieux, créer sa bulle. Mais ce n'est ni simple ni facile de rester hors d'atteinte.
    C'est un vrai " travail" ...

    RépondreSupprimer
  27. bonjour Ysa ! la quiétude qui est la tienne dans ce texte est une belle invitation à te rejoindre dans cette bulle parfumée au Jasmin et au bien etre . Penser au moment présent et vivre chaque instant au maximum : j'adore !

    Je laisse donc le soleil te caresser la peau et te souhaite une agréable semaine !

    RépondreSupprimer
  28. Si tu reviens en France d'ici peu, donne nous ton mail et dis nous dans quel coin tu vas.
    Allez on te souhaite tout le bien possible, mi kol ha lev...

    RépondreSupprimer
  29. si tu ne veux pas laisser ton mail sue le Net, écris nous, @heure-bleue et moi ici:
    le-gout-des-autres@hotmail.fr

    RépondreSupprimer
  30. non, non, non, faut crever la bulle et en sortir...
    ça va mieux?

    RépondreSupprimer
  31. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer